vendredi 24 février 2012

Le MJS et le CNOT lancent une campagne de sensibilisation


En vue des troubles que connaissent nos stades depuis déjà quelques années, le Ministère de la Jeunesse et des Sports en collaboration avec le Comité National Olympique Tunisien décide de réagir en mettant en place une campagne de sensibilisation à travers de l’affichage urbain et une vidéo lancée sur le portail de la Jeunesse et du Sport, une vidéo que nos chaînes de télévision vont diffuser selon le communiqué


Cet excès de violence a tout d’abord été primé par des rencontres à huis clos, ce qui nécessairement ternit le spectacle sportif et touche directement les caisses des clubs sportifs. Plus de billetterie. Pas de renouvellement d’abonnement. Louer un panneau publicitaire au sein d’un stade vide est automatiquement moins intéressant pour les marques.  Si certains clubs s’imposent quand même à la télé, d’autres ont moins cette chance. [Il ne s’agit pas uniquement de visibilité, l’absence de spectateurs induit un jeu et un spectacle sportif moins performant et donc moins passionnant.]

Le message du MJS est clair : « علاش هكّا؟..يزينا» [Pourquoi est-ce ainsi ?.. ça nous suffit]. La campagne a au moins le mérite d'être choquante. Vous allez en juger par vous-même. La vidéo met en scène des images terribles, mais qui témoigne de la réalité observée et de la gravité de ses débordements qui ne peuvent en aucun cas  être tolérés.  

video


Les supports print véhiculent davantage de messages : « Fous moi la paix » « Laisse mon sport propre » « Non à la violence dans le sport » « Il y a suffisamment de sang sur notre ballon ».

photo prise station Cité Olympique

photo prise station 10 Décembre

La campagne est violente. Des enjeux ? Si l’Orange CAF Super Coupe va finalement se dérouler, la Super Coupe de l’UNAF entre CA et STIF qui a été prévue au Stade Olympique de Rades a été annulée pour des raisons de sécurité. 


Prières :
Que Dieu protège mes amis, les supporters de l’EST/ Fes Marocain et leurs voitures, les forces de l’ordre, M. Issa Hayatou Président de la Confédération Africaine de Football, ainsi que le Stade Olympique de Rades lors de la rencontre de la Super Coupe Orange CAF.