samedi 14 février 2015

CAN Orange 2015 : "CANorama" Tunisien de Marketing Sportif

On retrouve les mêmes principaux acteurs de marketing sportifs lors de la CAN Orange 2015 : les opérateurs, Coca Cola, Sabrine, Carrefour, rien à noter pour Samsung et Nissan ne s'est pas donné beaucoup de mal en Tunisie. Ils ont été là, à suivre avec nous les évènements de la compétition sans que rien ne leur échappe. La seule marque qui a réussi à se distinguer, c'est bien Coca-Cola qui a crée du contenu exclusif avec la participation de la sélection. Mais Orange a réussi quand même à attirer toute mon attention grâce à une stratégie, limite, de contre sponsoring.


Je commence par les sponsors de l'Equipe Nationale. TT  élève modèle, a renouvelé son contrat qui datait de 2002 et a préparé un spot télé institutionnel à côté d'une application mobile inutile : TTCup 2015. Ensuite, Coca-Cola a enrichi sa campagne #chniatarbijtek d'un spot télé avec la participation de Leekens.  Sur Facebook ou encore Instagram, la marque a partagé des vidéos et photos exclusives tournées avec la sélection nationale et a lancé son application Grinta invitant les fans à participer à une vidéo participative pour soutenir les Aigles. Si Sabrine a renouvelé son activation radio de la CAN Orange 2013, Carrefour a lancé une campagne d'affichage urbain. Enfin Sherrington, a réalisé une vidéo avec la participation entre autre de Abdennour, mettant en avant son univers. Oups, un contenu passé inaperçu. 

Du côté des sponsors de la compétition, l'activation de Nissan restera timide en Tunisie avec quelques prises de paroles non engageantes sur les réseaux sociaux. Orange s'est par contre déchaîné sur Facebook faisant face à l'ambusher Ooredoo. Sponsor titre jusqu'en 2016, Orange a misé sur le contenu qu'elle offre sur son portail mobile et sa page Facebook. D'un côté, elle ne renouvelle pas son jeu Orange reporter et de l'autre, elle reste fidèle à son agressivité en matière de contenu. Son partenariat lui donnant accès exclusif aux coulisses de la compétition est en effet sensé lui offrir l'occasion d'enraciner ses valeurs et engagement dans le sport africain. Non, elle n'est pas d'accord. Elle en a profité pour véhiculer des images de violences qui nuisent à l'image de la compétition et à la sienne par la même occasion. La vidéo de l'altercation entre les joueurs de l'EN et l'arbitre protégé par la police est un mauvais coup de pub. Plusieurs heures plus tard, la vidéo s'est rendue inaccessible sur la chaîne officielle Dailymotion d'Orange Tunisie.



A l'occasion de la plus importante compétition sportive d'Afrique, les marques en Tunisie n'ont pas réellement mis les grands moyens. Sans doute à cause des polémiques autour de l'organisation, le retrait du Maroc, Ebola... Tant de raison qui vont pousser les marques à réfléchir à deux fois avant de penser à signer un contrat de sponsoring avec les Aigles et surtout si la CAF bloque leur participation en 2017.



Spot Coca-Cola 

Spot Tunisie Télécom



video
Vidéo Orange Tunisie